La naissance de la ville


L'histoire de Jesolo se résume dans les noms qu'elle a pris au fil du temps : Equilium, Cavazuccherina et finalement Jesolo. Dans l'antiquité, l'actuel territoire était une lagune à l'intérieur de laquelle la plus grand île fut conquise et appelée « Equilium », terre de chevaux, par les romains.

Après la chute de l'empire romain, les habitants d'Oderzo, pour se défendre des barbares, se réfugièrent à Eraclea et sur l'île d'Equilio qu'ils appelèrent Jesolo. Par la suite la ville fit partie de la Venise maritime, entité qui plus tard donna naissance à la République de Venise. À la fin du XVIe siècle, une importante intervention de déviation des fleuves Piave et Sile fut exécutée grâce à un canal réalisé par l'ingénieur Zucharin qui donna son nom au nouveau centre habité, Cavazuccherina.

 

Ce nom résista à l'invasion de Napoléon et des Autrichiens jusqu'en 1930 lorsque le Royaume d'Italie lui redonna le nom de Jesolo.

Les années '30 furent les années de la renaissance de Jesolo : c'est alors que furent construits les premiers établissements de cures d'héliothérapie ainsi que les premiers hôtels et les premiers restaurants. Actuellement, Jesolo accueille plus de 6 millions de touristes qui passent leurs vacances sur ses splendides plages, participent aux nombreux spectacles organisés et se promènent le long de l'îlot piétonnier le plus long d'Europe.

Jesolo offre attractions, amusements, discothèques, pubs, restaurants, magasins et bien d'autres encore... À vous de choisir !